Stratigraphie Cours Complet PDF -STU S3

la Stratigraphie cours
ADVERTISEMENT

Ici vous pourrez accéder à tous les ressources académiques pour le module de Stratigraphie PDF STU S3. Bachelor/Licence Sciences de le Vie, de la Terre et de l’Univers.

Il y’en a des cours, résumé, TD, TP, QCM, exercices, examens résolus, livres gratuits et plus …
Vous pouvez étudier avec nous en ligne et passer des QCM sur notre forum, en outre vous pouvez télécharger les fichiers PDF et étudier hors ligne.
En tout cas vous devez retourner à cette page mère pour naviguer facilement.

Vos commentaires nous font plaisir, n’hésitez pas de nous laisser un 🙂

Plan du Cours

1ère Partie : Méthodes stratigraphiques

  • Définition, Méthodes, Objectifs et Principes de la Stratigraphie
  • Fondement de la Stratigraphie (notions d’espace et du temps, échelle ….)
  • Les méthodes stratigraphiques :

2ère Partie : Reconstitution paléogéographique

  • Reconstitution paléogéographique et facteurs de contrôle
  • Rappels sur les différents des milieux de dépôt
  • Détermination de la profondeur des milieux de dépôt : cartes d’isopaque et d’isobathes
  • Contexte tectonique stable et instable
  • Subsidence (origine, cause et conséquences)
  • Contexte eustatique
  • Contexte paléoclimatique (utilisation des méthodes isotopiques ; δO18 C13

Travaux dirigés

  • Illustration et compréhension des événements stratigraphiques traités au cours (chaque méthode de stratigraphie traitée en cours fera l’objet d’une séance de TD)
  • Application des acquis du cours à des cas concrets et bien choisie à l’échelle du Maroc et autres régions.
  • Découpage biostratigraphique, lithostratigraphique et séquentiel
  • Reconstitution paléogéographique

Activités de terrain
Apprendre les méthodologies d’investigation stratigraphique sur le terrain.

Objectifs du module

  • Offrir les connaissances de base sur la Stratigraphie.
  • Permettre l’acquisition des connaissances fondamentales et les différentes applications pratiques en Stratigraphie.
  • Apprendre la démarche de découpage stratigraphique d’une série sédimentaire à l’affleurement.
  • Reconnaître la chronologie des événements géologiques dans une région donnée.
  • Comprendre les méthodes stratigraphiques et leur application aux bassins sédimentaires.
  • Reconstituer l’évolution paléogéographique d’un bassin sédimentaire et définir la géométrie et les facteurs de contrôle.

Introduction

La stratigraphie est une discipline des sciences de la Terre qui étudie la succession des différentes couches géologiques ou strates. Il s’agit d’une approche intégrée, en ce que des résultats apportés par la géochimie, la paléontologie, la pétrographie, l’astronomie… sont réunis et exploités à travers différentes méthodes : biostratigraphie, chimiostratigraphie, lithostratigraphie, magnétostratigraphie, cyclostratigraphie…

Définition et but de la stratigraphie

La stratigraphie est l’étude de la succession des dépôts sédimentaires de la croûte terrestre, généralement arrangés en couches ou strates, souvent riches en fossiles.

Son but est d’étudier ces strates afin de retrouver les phénomènes géologiques qui sont à l’origine de leur formation. Elle s’attache, également, à reconstituer les événements de l’histoire géologique de la croûte terrestre et de ses paysages anciens. Auparavant dénommée géologie historique, la paléontologie y joue un rôle essentiel.

Définition d’une couche géologique ou strate

C’est un dépôt sédimentaire continu, limité par deux surfaces approximativement parallèles, dont l’épaisseur peut atteindre la centaine de mètres. La limite supérieure est dénommée, le toit, et la limite inférieure, le mur.

Ces limites de couches marquent un changement lithologique, c’est-à-dire de la nature de la roche (calcaires, argiles, grès…) ou encore un changement de faciès.

Le faciès c’est l’ensemble des caractères lithologiques (nature pétrographique) et paléontologiques (présence de fossiles animaux et végétaux) d’un dépôt sédimentaire.

Les principes de la stratigraphie

Afin de reconstituer l’histoire de la Terre, le stratigraphe se base sur des outils scientifiques, c’est-à-dire des lois, des règles, dénommés principes de la stratigraphie.

Ici par « principes », il faut comprendre « loi générale » vérifiée par l’expérience. Ces principes, qui semblent évidents de nos jours, sont établis depuis une centaine d’années et demeurent toujours valables. Il en existe une dizaine, on citera 5 : le principe d’horizontalité originelle, le principe de superposition, le principe de continuité latérale, le principe d’identité paléontologique et le principe d’actualisme.

Le principe de superposition originelle des couches

Ce principe énonce qu’une couche est plus récente que celle qu’elle recouvre : cela signifie que dans un empilement sédimentaire n’ayant pas subi de bouleversement tectonique (couches non déformées et non renversées), la couche la plus ancienne est à la base et la plus récente, au sommet.

Dans le schéma précédent, on dira que la couche des argiles est plus ancienne que la couche de calcaires, elle-même plus ancienne que la couche de grès.

ADVERTISEMENT

Le principe d’horizontalité originelle

Ce principe est le suivant : une couche sédimentaire qui est horizontale implique qu’elle n’a pas subi de déformation tectonique après son dépôt.

Ce principe s’inspire du fait qu’un dépôt de sédiments au fond des mers et océans, se fait initialement (ou originellement) en position horizontale.


Cours de Stratigraphie PDF

ADVERTISEMENT

Cours de Stratigraphie PDF scanné

Cours de Stratigraphie PDF 2

Cours de Aperçu sur la paléontologie PDF 3

Cours de Stratigraphie PDF 4

Cours de La stratification PDF 5

Cours de Paléogéographie PDF 6

Cours de Paléogéographie PDF 7


Autres Modules de S4

Pages mères de chaque module STU S4

ADVERTISEMENT

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Panier