Géoinformatique: Cours PDF – S4 STU

Géoinformatique
ADVERTISEMENT

Ici vous pourrez accéder à tous les ressources académiques pour le module de Géomatique / Géoinformatique PDF STU S4. Bachelor/Licence Sciences de le Vie, de la Terre et de l’Univers.

Il y’en a des cours, résumé, TD, TP, QCM, exercices, examens résolus, livres gratuits et plus …
Vous pouvez étudier avec nous en ligne et passer des QCM sur notre forum, en outre vous pouvez télécharger les fichiers PDF et étudier hors ligne.
En tout cas vous devez retourner à cette page mère pour naviguer facilement.

Vos commentaires nous font plaisir, n’hésitez pas de nous laisser un 🙂

Plan du Cours

I. Notions d’image numérique

  • Définition d’une image
  • Résolution d’une image numérique
  • Relations entre résolution, définition et taille d’une image
  • Modes colorimétriques des images numériques
  • Poids d’une image
  • Formats de compression des images numériques

II. Les systèmes de référence spatiale

  • Notion de géoïde, d’ellipsoïde et de Datum
  • Les systèmes des coordonnées géographiques
  • Les systèmes des coordonnées projetées
  • Les systèmes des références spatiales en vigueur au Maroc
  • Détermination des coordonnées géographiques d’un point sur le globe terrestre
  • Lecture des cordonnées géographiques et projetées à partir d’une carte topographique
  • Les GPS et leur utilisation avec des exemples d’application

III. Les systèmes d’informations géographiques

  • Définitions
  • Notions de l’information géographique
  • Différents types de représentation des données géographiques dans un SIG
  • Organisation des données dans un SIG

Travaux pratiques

I. Pour les images numériques

  1. Relations entre résolution, définition et taille d’une image numérique
  2. Codages colorimétriques et poids des images numériques.

II. Pour les Systèmes d’Informations Géographiques


Introduction

La géo-informatique regroupe de façon cohérente l’ensemble des connaissances et technologies nécessaires à la collecte, au traitement et la diffusion des données géographiques.

La géoinformatique est un terme générique désignant l’ensemble des sciences liant la science de l’information avec les sciences terrestres et géographiques1. Les sciences géoinformatiques se basent sur l’information géographique et la géodésie.

La géoinformatique fait partie de la géomatique mais se concentre sur la dimension de stockage et de visualisation de l’information géographique.

Le mot « géomatique » est un néologisme issu de la contraction des termes « géographie » et « informatique ». Ce néologisme a été proposé, dans les années 1960 par Bernard Dubuisson.

En effet, Bernard Dubuisson considérait que sa profession se renouvelait grâce à l’informatique. Il eut alors l’idée de mettre en avant le rôle croissant de l’informatique en géographie par la création de ce néologisme.

C’est tout d’abord au Québec que le terme de « géomatique » va se développer. Désormais, ce néologisme est utilisé dans le monde entier. Plus précisément, la géomatique regroupe l’ensemble des outils et des méthodes permettant d’acquérir, de représenter, d’analyser et d’intégrer des données géographiques. Par conséquent, la géomatique regroupe au moins trois activités distinctes : la collecte des données géographiques, le traitement de ces données et la diffusion de celles-ci.

Les outils informatiques apparaissent indispensables à ces trois activités. La géomatique est donc bien la discipline où la géographie (les données géographiques) et l’informatique sont indissociables. Dans les faits, la géomatique est une science qui permet d’appréhender des phénomènes naturels ou anthropiques (liés à l’activité humaine) en manipulant des informations numériques dans des Systèmes d’Information Géographique (SIG).

Aujourd’hui, la géomatique se repend sur le web par le biais notamment du « WebMapping ».

L’information géographique: Au préalable, il est important de bien préciser ce qu’est l’information géographique. L’information géographique est la représentation d’un objet ou d’un phénomène réel ou imaginaire, présent, passé ou futur, localisé dans l’espace à un moment donné (quelles qu’en soient la dimension et l’échelle de représentation). Il s’agit d’un type d’information très répandu, décrivant des objets, phénomènes, êtres vivants ou sociétés, dès lors qu’ils sont reliés à un territoire. Les deux principales composantes de l’information géographique sont :

ADVERTISEMENT

  • l’information relative à un objet décrit par sa nature, son aspect : c’est le niveau sémantique. L’ensemble des attributs de l’objet forme ses attributs (comme par exemple : le numéro d’une parcelle cadastrale, le nom d’une route, le nom d’une rivière, le nombre d’habitants d’une commune…) ;
  • la forme et la localisation de l’objet sur la surface terrestre, exprimés dans un système de coordonnées explicite : c’est le niveau géométrique. Un système de coordonnées peut être valable sur tout ou partie de la surface terrestre ou autre (comme par exemple le système géodésique mondial WGS84). On peut aussi définir un système de « coordonnées relatives » par rapport à un point d’origine quelconque, comme c’est souvent le cas pour les relevés topographiques.


Cours de Géoinformatique PDF

ADVERTISEMENT

Cours de Géoinformatique PDF 1

Cours de Géoinformatique PDF 2

Cours de Géoinformatique PDF 3

Cours de Géoinformatique PDF 4

Cours de


Autres Modules de S4

Pages mères de chaque module STU S4:

ADVERTISEMENT

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.