Cours de Biologie Animale SVT S2 – Les Métazoaires Triploblastiques

ADVERTISEMENT

Les Métazoaires Triploblastiques : « Acoelomates et Pseudocoelomates »
PLAN :
1. Définition et organisation des Triploblastiques Acœlomates et Pseudocœlomates.
2. Principales caractéristiques de lorganisation des T. Acœlomates : Phylum des Plathelminthes.
3. Classification des Plathelminthes.
4. Un exemple de Plathelminthe parasite.
5. Conclusion.
1. Définition et Organisation
Tous les Métazoaires triploblastiques possèdent un 3eme feuillet embryonnaire : le mésoderme, qui se met en place entre lectoderme et lendoderme.

Importance capitale dans la formation et la structure des organes internes.
à Formes animales à symétrie bilatérale.
àAcquisition despaces internes remplis de fluides ou « cavités somatiques », qui se mettent en place entre les feuillets cellulaires.
èGrande importance fonctionnelle de cette sorte « squelette hydrostatique » : la contraction des cellules qui tapissent la paroi interne exercent un pression sur ces cavités liquidiennes  à locomotion.
Mais : Mise en place progressive de ces cavités internes au cours de l’évolution des Triploblastiques. è 3 étapes :

2. Triploblastiques Acœlomates. Phylum des PLATHELMINTHES : Principales caractéristiques de lorganisation.
2.1. Mésenchyme  à plusieurs sortes de cellules qui assument diverses fonctions :
– phagocytose, nutrition,
– respiration,
 – fonctions adipogénique et glycogénique,
– structure fixe de soutien.
2.2. Ebauche de céphalisation, avec extrémité antérieure et concentration sensorielle (faible).
2.3. Apparition dun tissu musculaire qui participe à la constitution de la paroi : locomotion.
2.4. Le plus souvent, pas de tube digestif ou TD incomplet :
à Nutrition endo et extracellulaire
à Très dégradés par le parasitisme, fixation à leur hôte + cycles biologiques complexes.
2.5. Différenciation dappareils génitaux demblée très perfectionnés :
hermaphrodites ou fausse séparation des sexes . Vers très prolifiques !
2.6. Apparition de cellules-flammes caractéristiques du système excréteur.

ADVERTISEMENT

3. Classification du phylum « Plathelminthes » 4 Classes

4. Exemple de Plathelminthes : la grande douve du foie ou Fasciola hepatica

Parasitisme fréquent des canaux biliaires chez les bovins, ovins et rarement chez lhomme (HD).
4.1. biologie

4.2. Organisation

4.3. Cycle biologique



5. Conclusion
– Métazoaires Triploblastiques Acœlomates : vers encore « inférieurs ».
– Mais franchissent une étape : structure de la paroi et apparition de systèmes génitaux et excréteurs élaborés.
– Limitations due à labsence de systèmes respiratoire et circulatoire.
– Cycles complexes :
polymorphisme,
gaspillage compensé par lefficacité reproductive
– Rôle +++ en pathologie humaine et vétérinaire : nb espèces parasites bien adaptées à leur(s) hôte(s).

ADVERTISEMENT

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.